bbc-expertise031001.jpg
Pourquoi
un Audit ?
L'étape
indispensable
Apport
de l'audit
Rôle
du DPE
Retour
Label BBC
La Société
Résidentiel
Co-Propriété
Tertiaire
ACCUEIL
Formations
La Société
Mentions Légales
Contactez-nous
Nos Savoir Faire
Certificats C2E
Formations
Plan du site
Le diagnostic de performance énergétique a pour objectifs d’informer le futur propriétaire ou le futur locataire sur la consommation énergétique du logement (en kilo Watt heureEP/m2 et par an) et le coût moyen de celle-ci. Compte tenu des méthodes de calcul disponibles, ce coût résulte soit d’une méthode standardisée de calcul de la consommation (à partir d’une méthode de calcul mise au point par les Pouvoirs Publics), soit à partir de la moyenne des 3 dernières factures d'énergie. L’information donnée est une estimation à partir d’un prix moyen du kWh de 2004, fourni par la DGEMP.
La méthode standardisée permettant d'établir les valeurs conventionnelles à afficher peut différer selon les bâtiments et leurs caractéristiques d'exploitation. Mais dans le cas des logements individuels en chauffage individuel (maisons et appartements) on s'appuiera sur la méthode 3CL (Calcul des consommations Conventionnelles des Logements).

La lecture du diagnostic de performance énergétique est facilitée par une estimation chiffrée en euros et par l’utilisation de la double étiquette : une étiquette pour connaître la consommation d’énergie, une étiquette pour connaître l’impact de ces consommations sur l’effet de serre. Outre cette estimation, le diagnostic comprend également des recommandations techniques qui permettent à l’acquéreur, au propriétaire, ou au locataire de connaître les mesures les plus efficaces pour économiser l’énergie. Ces recommandations sont des recommandations standards, incluses dans l'application du diagnostiqueur, mais qui indique, malgré tout, une tendance.
Le Grenelle 2 fait évoluer le DPE : il devient opposable, de fait. Mais dans des cas flagrants de "bienveillence" envers le propriétaire, il pourra êre contesté en Justice.
Des cas de jurisprudence existent dèjà.
Ce document évolue et devra être réalisé comme un véritable Audit thermique par des professionnels spécialistes de la rénovation thermique.
ATTENTION
La notion de diagnostic de performance énergétique (DPE) des bâtiments est issue de la directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments n°2002/91 parue en janvier 2003 qui vise à donner un cadre européen aux politiques nationales de réduction des consommations d’énergie des bâtiments existants et à construire, dans la perspective de la mise en œuvre du protocole de Kyoto.
La réalisation du diagnostic de performance énergétique est obligatoire à l’occasion de la vente de chaque logement ou bâtiment (sauf exceptions) en France métropolitaine depuis le 1er novembre 2006, et lors de la signature des contrats de location à compter du 1er juillet 2007. S'ajoutent à cette obligation : les DPE pour les logements neufs et les logements à la location.
 
Article L134-1 (Loi nº 2004-1343 du 9 décembre 2004 art. 41 II - Journal Officiel du 10 décembre 2004) - (Ordonnance nº 2005-655 du 8 juin 2005 art. 17 Journal Officiel du 9 juin 2005)
 
Le diagnostic de performance énergétique d'un bâtiment ou d'une partie de bâtiment est un document qui comprend la quantité d'énergie effectivement consommée ou estimée pour une utilisation standardisée du bâtiment ou de la partie de bâtiment et une classification en fonction de valeurs de référence afin que les consommateurs puissent comparer et évaluer sa performance énergétique. Il est accompagné de recommandations destinées à améliorer cette performance.
Les consommations réelles des bâtiments dépendent directement des conditions d’usage et de la température effective de chauffage. Ces consommations ne sont pas prises en compte par le DPE, mais estimés au regard de l'approximation des coefficients thermiques utilisés.
 
Ces estimations ne peuvent ainsi constituer une garantie contractuelle, mais elles permettent une comparaison objective de la qualité des logements et bâtiments mis en vente ou loués. Les outils permettent de réaliser facilement un surclassement abusif (classe C au lieu de classe  E).

RÔLE ET LIMITES
DU DPE